les spectacles en tournée

ou es tu ma ture ?

où es tu ma ture ?

Extraits Où es tu ma Ture_audio 2
00:00 / 02:58

« Depuis sa naissance, Jane a une jolie couverture. Dans ses jeux comme dans son sommeil, elle ne la quitte jamais. Mais jour après jour, la petite fille grandit et sa « ture », sa petite couverture, douce et chaude, elle, s’use et rapetisse… » 

Une histoire à deux voix, dansée et chantée au cœur de la classe. 

Librement inspirée du texte d’Arthur Miller « La couverture de Jane » 

La classe devient théâtre 

Les artistes entrent dans la classe comme en scène et, sous le regard des enfants, chamboulent et transforment joyeusement la classe pour faire apparaitre l’espace scénique ou l’histoire va se jouer.

L’héroïne : La couverture de Jane, est dépliée, suspendue, étalée, roulée, étirée sans ménagement. Singulière ou plurielle, douce et soyeuse, elle joue avec le corps des danseuses et métamorphose l’espace en continu.  Les artistes tissent cette histoire avec une danse dynamique, joueuse et décalée et des chansons - comptines ou petits récits - composées par Christine Roillet à partir du texte d’Arthur Miller. Danse et chants relatent la grande aventure de la couverture et celle de l’apprentissage de la séparation.   

 

Démarche artistique

En 2017, Dominique Verpraet et Christine Roillet, complices artistiques de longues dates, s’associent pour créer cette œuvre et sa présentation singulière. En invitant les enfants à une rencontre poétique et sensible dans la classe, elles s’amusent à décaler ce lieu dédié à l’apprentissage pour proposer aux enfants une expérience du spectacle vivant en grande proximité. 

Expérience prolongée par une invitation à danser (environ 30mn). Accompagnés par la guitare et le chant, les enfants improvisent, guidés par des propositions artistiques liées au spectacle : mémoire des images, des chants, des sensations ressenties. 

 

En 2022, Une reprise pour les structures culturelles

Aujourd’hui, le spectacle Où es tu ma Ture ? trouve un nouvel élan en s’invitant dans les médiathèques et salles de spectacle. Cette reprise où l’écriture reste identique mais la forme simplifiée - principalement l’accueil du public -, est une façon poétique de découvrir l’écriture délicieuse et tendre de ce texte unique d’Arthur Miller Jane’s Blanket écrit en 1963. 

Pleins de trous. Que des bouts,

En morceaux, En lambeaux,

En charpie Riquiqui,

Toute usée Fatiguée

Elle est cabane, tunnel, ou liane

Rideau de scène, cerf volant ou grand voile

Jane regarde l'oiseau s'envoler

Dans son bec, un fil le dernier.

Elle sourit pendant aux petits

Sa Ture est devenue au nid

Création : Décembre 2017 à Gennevilliers

Conception, jeu : Dominique Verpraet et Christine Roillet 

Public : classe de  maternelle 

Durée : 35 mn suivi de l’Invitation à danser

Regard extérieur : Christiane Lay 

Composition musicale : Alfonso Pacin 

Scénographie et costumes : Claire Salmon Legagneur et Manon Gesbert

Coréalisation : Compagnie Vertigo et A tulle Tête