Au fin fond du fin fond de l'eau, un tourbillon s'endort. Des pierres magiques valsent en musique, elles jonglent, plongent, claquent et frappent. Elles se faufilent et disparaissent.

Au fin fond du fin fond de l'eau, l'eau danse et dort

 

Un voyage onirique ou la danse se mêle aux voix, au chant du violon, au rythme du udu et des bambous.

ô

Création : En 1997 au Festival Ricochets / ferme du Buisson - Marne la Vallée

Interprétation : Marin Favre , Helene Hoffmann  et Dominique Verpraet

 

Coproduction : Cie Virevolte,  Ferme du Buisson/ Marne la vallée,  Espace Jacques Prevert/Aulnay sous bois,